Rigantona, Clairière drômoise du Collège druidique des Gaules

Rigantona, Clairière drômoise du Collège druidique des Gaules

Plantes et animaux associés à Beltane

 

Philip et Stephanie Carr-Gomm, dans leurs deux jeux de cartes divinatoires

 

L'Oracle druidique des plantes, Travailler avec la flore magique de la tradition druidique, 2008

L'Oracle des druides, Comment utiliser les animaux sacrés de la tradition druidique, 2006)

 

associent Beltaine :

 

  • au Faucon. Sur la carte le faucon est représenté sur une falaise au-dessus d'une plage "où brûlent deux feux de Beltane" et sur laquelle le soleil se lève. On peut y voir une référence à la citation de La Chanson d'Amergin : "Je suis le faucon sur la falaise."
    Le faucon, qui symbolise la noblesse, la grandeur, la diginité, la fierté, le souvenir, le voyage dans le temps pour reprendre possession de son héritage et la purification, est un des plus vieux animaux du monde dans la tradition irlandaise.
     Il est associé à Beltaine parce qu'il est le symbole de l'aube et de la fraîcheur du jour nouveau.

 

  • au Bélier. En effet, les auteurs rapportent que les béliers avaient au-delà de leur valeur économique, une grande importance sacrificielle. Ainsi, "on les faisait rôtir lors de fêtes se déroulant à proximité de smnhirs à Beltane et au milieu de l'été. On attachait le bélier à la pierre et on lui tranchait la gorge, puis on laissait la place aux danses, aux jeux et aux luttes. On pensait que la viande du bélier portait chance à ceux qui en mangeaient."

 

  • à la Vache puisque la cérémonie de Beltane annonçait avec le début de la saison claire, le changement de mode de vie, de l'hivernal vers l'estival et donc la transhumance des troupeaux. Avant leur départ, "on conduisait les bêtes entre les deux feux de Beltane pour les purifier et les revigorer."

 

  • au Cheval et à la Jument : en tant que symboles de puissance génésique, donc représentant simultnaément la fécondité humaine et la fertiilité généreuse de la terre, le cheval et la jument sont obligatoirement liés à Beltaine, comme l'attestent le mythe du mariage rituel des rois irlandais à la grande jument blanche. De plus, en tant que seuil de la naissance et de la vie nouvelle dans laquelle l'âme s'engage à son premier souffle, Beltane représente un des deux axes du cycle de l'existence, l'autre étant Samonios. Ainsi, "à Beltane, la déesse-cheval envoie sur les hommes un grand flot d'énergie bouillonnante, les rendant aussi forts que des étalons". C'est pourquoi certains chevaux sont montés rituellement à cette époque : "la race des Padstows et Mineheads apportent le mois de mai."

 

  • au Trèfle. Le Trèfle est associée à Beltaine car "en France et en Allemagne, les jeunes femmes se baignaient à l'aube [de la fête de Beltaine du 1er mai] dans la rosée des trèfles." Mais le trèfle est également lié à l'équinoxe de printemps et au solstice d'été.

 

  • au Pied-de-veau. Aussi appelé "racine de vipère", le pied-de-veau fleurit à Beltaine. Son spathe et son limbe unis rappellent l'union du masculin et du féminin et préfigurent les noces alchimiques. Le spadice vertical du pied-de-veau évoque également les danses traditionnelles autour du mai. Cette plante a donc les qualités associées à Beltaine :
    • la fertilité
    • l'harmonie entre l'homme et la femme
    • la fierté acquise à travers la beauté et la sexualité.

 

  • au Génévrier. Il est l'arbre de Beltaine par excellence puisque c'est celui qui était utilisé pour la purification et le nettoyage des maisons. Il faisait également partie des essences choisies pour élaborer les grands feux de mai à travers lesquels on faisait passer le bétail pour le prémunir des épidémies.

 

  • à l'Alchémille. En effet, elle est appelée "coupe à rosée" en gaélique et, étant ainsi associée à la récolte de la rosée du matin, l'est obligatoirement avec Beltaine. Elle "imprègne [...] d'une influence subtile mais vitale la rosée qui se dépose dessus."

 

  • à la Primevère qui fleurit à l'époque de Beltaine. C'est la fleur du Barde en ce qu'elle symbolise la créativité. D'une grande longévité (25 ans), elle est associée à l'amour romantique et aux nouveaux commencements.

 

  • à l'Aubépine qui fleurit également en mai, à Beltaine. Elle ouvre la porte du monde des fées autant que celle du monde de la sexualité.

 

Nous n'entrons pas ici dans le détail du symbolisme de chaque plante, qui n'est pas lié exclusivement à la cérémonie de Beltaine et à ses significations.

 



10/09/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres